TRADUCTION

Rechercher dans ce blog

jeudi 10 mars 2011

Emploi : "nouvelle mode" d'emplois


Heureux, motivé vous le serez si l'élan de cet article vous pousse à lire les liens qui se cachent dans ce trop long article ! Sorry mais je n'arrive pas à faire des coupes !  Je voudrais vous prouver que trouver sa place dans le monde des actifs et y être comme un poisson dans l'eau n'est pas une association d'idées saugrenue. Les individus qui crieront « heureux ceux qui ont la chance de décrocher un contrat et de garder leur job ! » Faites les taire !Halte aux rabat-joie » aux « défaitistes »,aux « abdicateurs ». Ici nous regardons les gens qui osent, les exemples de réussite, les parcours atypiques, les précurseurs d'un nouveau monde du travail, ouvert et intelligent, pour des gens qui ont cette petite chose en plus, qui plait et séduit les renifleurs de talents. Oui à la visualisation positive d'un futur plus joyeux parce qu'il y en a marre de courber le dos, d’accepter des salaires raz les pâquerettes, un stress qui nous rend malade, des missions non adaptées à nos motivations, à nos aspirations. Les jeunes galèrent, acceptent faute de mieux le bénévolat, les plus de 45 ans sont des seniors qu'il faut subventionner d'une prime de 2000 euros pour inciter les entreprises à les embaucher !!! Non et encore Non ! Et encore plus si vous êtes une femme de plus de 40 ans avec de jeunes enfants (a bah oui, à 25 ans si vous avez la chance d'avoir un bon job, il n'est pas question d’annoncer un congé maternité si vous voulez décrocher la promotion promise, voir ne pas être mise au placard ou dehors). Les femmes cadres de plus de 35 ans se cognent au "plafond de verre" dit-on, Aie encore un sale coup qui fait mal lorsqu’on apprend que "Le niveau de responsabilité augmente chez les hommes en fonction du nombre d'enfants". Les femmes sans enfant sont sur-représentées chez les cadres: 23% des 45 ans ou plus alors que "dans la population française seule une femme sur dix n'a pas d'enfant". Extrait de l’article Le plafond de verre reste un frein pour les femmes cadres paru sur le site de l'Express
Bref tout ça pour vous dire que quitte à se démener autant tenter le tout pour le tout, autant  donner des chances supplémentaires aux jobs de nos rêves. Un salarié heureux en vaut deux, la capitalisation sur l’humain remonte dans certaines boites, ciblons les.



Dites-vous qu'il y a d'autres solutions que de sacrifier sa carrière, qu'il est possible de retravailler après dix ans de non activité professionnelle, de changer de cap même après 50 ans(la retraite est encore loin).Certes il faut une sacré détermination, une énorme motivation, bien se boucher les oreilles pour éviter d'entendre les remarques décourageantes et ne compter que sur vous même. Personne ne doit vous détourner de votre motivation. D'ailleurs je vous recommande de lire ou relire une belle démonstration : "L’homme qui voulait être heureux",
   L'homme qui voulait être heureux 
de Laurent Gounelle. C’est tout un monde de possibilités nouvelles qui s’ouvre à nous à la lecture de cette histoire passionnante, où l’on découvre comment se libérer de ce qui nous empêche d’être vraiment heureux. Et de  l'avis des autres, ce un poison terrible ! Les choix qui vous font du bien sont souvent loin des standards, des conventions et du confort des autres. Stop à l'exercice d’équilibriste résigné et souriant entre patron tyrannique et maison "attentiste " Oh là là ça sent le vécu (le mien, celui des copines)!
Maintenant concrètement quelles sont les ouvertures pour celles et ceux qui veulent tenter de reprendre le cours de leur vie de working girl tout en continuant à se sentir bien dans leur rôle de maman, de manager de la maison... ? Pour ces étudiants fraichement sorties des écoles, pour ces pères anxieux, ces célibataires qui mises tout sur leur carrière en attendant … Pas de miracles, pas de recettes magiques mais de nouvelles pistes pour vivre sa passion. Plusieurs sites voient le jour, des esprits libres, ouverts, inventifs, précurseurs, fonceurs, positifs sont allés au bout de leur idée et nous offrent de nouvelles perspectives : exemple, invité par France Info, j'ai entendu Cédric Finet parler de son parcours personnel, de sa réussite de son site qui fait défiler un bandeau « Changez de vie pas de passion / La passion ça se travail ! » Et c'est à ce moment là que j'ai eu envie de vous écrire ce trop long message !

Ce cabinet a pour vocation d’offrir aux entreprises ainsi qu’aux professionnels des Ressources Humaines la possibilité de découvrir et recruter de nouveaux types de profils et d’offrir la possibilité à chacun de se faire recruter autrement.


Recherche d'emploi agressive ou innovante, aujourd’hui créer son site, son blog, sa vidéo participer à des forums, tout est possible pour montrer son déterminisme, son talent à la mode 2.0 : 
Bernard Mauriange cinquantenaire débordant d’imagination et de motivation, s’est exposé sur un panneau publicitaire de trois mètres sur quatre, afin d’attirer l’attention des recruteurs. «Directeur commercial audacieux cherche entreprise même profil», pouvait-on lire à côté d’une photo du demandeur d’emploi souriant avec son numéro de téléphone et l’adresse de son blog en main. La suite (évidemment très positive) est à découvrir sur son blog !

Je vais essayer de finir en rappelant qu'une recherche d'emploi atypique ne veut pas dire qu'il faille se détourner complètement d'une recherche active classique et pour cela le blog Se faire connaitre autrement vous donne des tuyaux précieux comme "les questions pièges en entretien d'embauche" ou se faire recruter grâce à Google Adwords. Sans oublier bien sûre les incontournables :






Être soi-même peut payer,lisez encore tous ces témoignages encourageants et incitateurs. Il y en  à profusion si vous capter votre attention sur le positif.   Vous êtes passionné, capable d'apprendre, de créer, de grandir alors acceptez de prendre des risques, foncez, de plus en plus de sociétés recrutent à l'américaine des profils atypiques.   
Pour conclure ne vous sentez pas seuls, faites partie des premiers à oser ! Exprimez la passion qui est en vous à la bonne porte, elle s'ouvrira!

3 commentaires:

she-pea a dit…
Ce commentaire a été supprimé par son auteur.
Unknown a dit…

super cette mine de bonnes infos!,
Dans un registre proche, et parce que tout est dans l'air du temps :
http://www.tour-du-monde-80-idees-neuves.com/

she-pea a dit…

Effectivement, top !